Conseil Tirage-art n°28

Publié le 18 Juin 2014

Ce n'est pas vraiment un conseil que "tirage-art" va vous prodiguer mais plutôt une constatation et une réflexion sur la vision et les couleurs qui se terminera en apothéose avec un petit test à faire tranquillement chez soi.

 

La constatation est la suivante, nous ne sommes pas égaux face aux couleurs, face plutôt à la façon de voir et de retranscrire ces couleurs. En effet, certains ont davantage de mal à voir les dégradés de bleu, d'autres de vert, plus rarement de rouge (les deux, les trois ??). Faites d'ailleurs une simple expérience en demandant à 10 personnes, prises une par une, de définir la couleur d'un carré colorée d'une couleur de transition prise au hasard dans la lumière visible pour nous entre 400 et 780 nm. Vous aurez le choix ente 10 interprétations différentes. Ce n'est pas forcément grave si ces différences sont minimes, cela le devient plus lorsque pour une dominante particulière, vous vous orientez vers une dominantes toutes autres. Que faire alors si ce n'est faire confiance à sa mémoire et à la retranscription qu'en fait l'appareil photo numérique. Mais il y a un Bémol.

 

La réflexion est la suivante, l’œil humain est l'outil visuel existant le plus abouti au monde. Il est capable de voir le même blanc dans différentes conditions sans que cela ne lui pose de problème. Ce n'est pas le cas des appareils photos numériques qui suivant les moments de la journée vous rendront ce même blanc, un peu jaune ou un peu bleu. De la même façon, votre œil, le mien aussi, est capable de faire la netteté instantanément, je devrais dire très rapidement et de faire ces corrections adaptées à chaque situation. La profondeur de champs n'est pas une notion que nous connaissons et s'il y a bien une idée qu'il faut s'ancrer dans la tête, c'est que l'appareil photo offre dans la plupart des cas une interprétation permanente de la réalité. Il y a bien des cas ou nous sommes dans la réalité objective la plus totale mais sur l'ensemble des images prises, cela reste très rare ... mais possible avec un objectif 50 mm utilisé sur un appareil full frame 100%, une ouverture égale au moins à f/16 et une vitesse rapide (encore d'autres notions entrent en jeu). Que faire alors si d'un coté, nous n'avons pas la même vision et si de l'autre, l'appareil offre parfois quelques adaptations à la réalité.

 

Dans cette problématique là, je dirai que personne n’a raison, personne n'a tord. C'est à votre mémoire qu'il va falloir tout d'abord faire appel si votre image final n'est pas le joué de quelques subterfuges techniques. C'est ensuite la capacité qu'ont les appareils photos à apporter les corrections nécessaires qu'il faudra sollicité, sous votre contrôle (même en automatique) que ce soit au niveau des couleurs (Profil intégré, balance des blancs), de la luminosité et des contrastes. C'est le mariage entre votre réalité, la votre et les réglages judicieux de votre appareil qui feront que votre image sera comme vous l'aviez mémorisé.

 

Pour finir, un petit jeu simple qui est un peu une application de la première partie de cet article. Si vous cliquez sur le lien ci dessous, vous allez arriver sur une page de test. Je vous propose de faire le test en famille. N'y passez pas trop de temps car à force, vous allez peut-être confondre les couleurs et tirez-en ou pas les conclusions qui s'imposent

 

http://www.xrite.com/online-color-test-challenge

 

A très bientôt pour de nouvelles aventures

I.L.

 

Notre site : www.tirage-art.com

Notre blog : tirage-art.over-blog.com

notre page FB : https://www.facebook.com/lecocq.tirage.art

 

Rédigé par tirage-art

Publié dans #Nos conseils

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article