Retour sur les envois postaux

Publié le 16 Janvier 2013

L'actualité a rattrapé "Tirage-Art". Il ne s'agit pas de la Grande actualité, je vous rassure mais de ces petits détails faits pour vous rendre service et qui parfois se mettent un peu à derailler sans que nous puissions y faire quelque chose. Cet article concerne donc les envois postaux et tout ce qu'il convient de faire lorsque le colis arrive chez vous en mauvais état. Cet article ne concerne donc pas les photographes locaux varois qui en général ont plaisir (j'espère !!) à venir nous voir pour retirer leur commande au laboratoire à Carnoules.

 

Aujourd'hui, nous avons eu la triste surprise d'apprendre que l'un de nos envois réalisé en octobre ou novembre dernier avait été abimé au cours du traitement par les services postaux. Cet article n'a pas pour objet de critiquer en quoi que ce soit le système de fonctionnement de la poste ni même le travail des facteurs mais a pour but de de vous eclairer sur les démarches qu'il convient de faire parallèlement aux notres de façon à garantir le meilleur service pour vous en sachant que nous ne pouvons pas être responsable du colis à partir du moment ou il n'est plus dans nos mains. Il peut arrivé que ce dernier colis soit abimé lors du tri quant un colis étrangé beaucoup plus lourd vient à l'écraser ou à le plier (1 seul cas constaté en 2 ans), Il peut aussi arrivé que ce colis soit plié pour mieux entrer dans la boite au lettre (4 cas constatés et avérés en 2 ans). Cela arrive malgré toutes nos précautions à savoir, pour nos envois supérieur à 250 g et pour des tirages jusqu'au 30x45 cm, l'utilisation d'une enveloppe cartonnées, renforcée par une double couche cartonnée intérieure (4 epaisseurs de cartons !!) et les mentions clairement identifiables mais non contractuelle "NE PAS PLIER, MERCI" appliquées au recto et au verso de l'enveloppe ... Et pour les tirages supérieurs, l'utilisation de tubes de diametre 10 cm doublés d'un emballage carton de base carré dans lequel sont glisser des mousses "antichoc", l'emballage étant toujours porteur de la double mention "NE PAS PLIER, MERCI" (on en sait jamais). Nous ne pouvons pas faire Mieux. Cela deviendrait absurde.

 

Vous constatez que votre colis est abimé !! Deux cas de figures peuvent se présenter alors. Dans le premier cas, le colis "colissimo suivi", ne rentrant pas dans la boite aux lettres standard que vous possédez, vous est remis en main propre (cela arrive, si si !!). Il vous faut alors le refuser afin qu'il nous soit retourné en tant que colis refusé. Il vous faut ensuite, dans la journée ou le plus rapidement possible, remplir un "formulaire de réclamation - destinataire" soit dans votre bureau de poste soit par internet "www.laposte.fr/Service-Consommateurs". Il vous faut enfin nous prevenir absolument des  démarches entreprises par vos soins afin que nous puissions faire les mêmes de notre coté. Vous avez une semaine pour entreprendre ces démarches pour que nous puissions refaire vos tirages à nos frais et vous les renvoyer. Vous n'aurez alors que les nouveaux frais de port à couvrir auprès de "Tirage-Art" par paiement "Paypal" (article sur ce service, à venir très prochainement). Dans le cas ou vous voyez votre colis généreusement plié avec force et conviction dans la boite aux lettres, (certains facteurs y arrivent malgré la quadruple couche de cartons et les tirages) vous n'ouvrez pas le colis, surtout pas. Vous prenez une photo du colis abimé que vous nous envoyé. Vous allez voir votre bureau de poste, celui de votre secteur pour constatation par les services postaux et vous complétez le "formulaire de réclamation". Enfin, vous nous avertissez dans la semaine et on enclenche la procédure ci-dessus décrite.

 

Pourquoi faire tout cela ? Les services de la poste proposent des produits attractifs qui vous permettent notamment de ne pas voir vos factures gonflées bêtements en frais annexes excessifs. Si vous ne faites pas cette procédure rapidement, nous ne pourrons pas de notre coté réclamer le remboursement des frais de port concernés par cet envoi abimé et nous ne pourrons hélas pas procédé au retirage des images en raisons du très légitime doute que nous pouvons avoir alors en sachant que nous sommes conscients de ce problème. Pour le moment, les colis abimés en tout cas les retours que nous avons eu d'images abimés par la poste représente exactement 2,06 % de l'ensemble des colis que nous avons eu à traiter. Ce pourcentage globalement représente également le pourcentage d'artistes non satisfaits de nos services  C'est un pourcentage très faible mais c'est un pourcentage qui ne devrait pas exister car nous apportons une solution qui bien sur a ces défauts mais répond à une exigence de qualité interne.

 

Pour combattre plus efficacement ce problème, nous sommes aussi à la recherche de services d'envoi non contraignant pour vous et pas trop cher en sachant que faire appel à un transporteur privé reste très onéreux surtout pour les petits colis. Nous sommes en train d'étudier aussi toutes les solutions possibles internes à la poste, vous permettant d'avoir un service garanti, en particulier la remise du colis contre signature, service plus cher mais que nous pourrions dans l'avenir proposer en option sur notre plateforme et enfin l'envoi par "lettre max suivi" pour les colis inférieur à 500 grammes pour éviter le circuit de tri des colis parfois délicat en sachant pertinemment que l'epaisseur de protection cartonnée sera moins importantes. Deux solutions à l'étude et en test. Sachez que nous ne souhaitons pas augmenter les frais de port que nous proposons sauf dans le cas d'une augmentation des frais postaux (en principe le 1°mars, affaire à suivre). Etudiés au plus prèt, ces derniers sont tous très légérement majorés par rapport au frais réel afin de couvrir les fournitures d'envois parallèles, à savoir les tubes, le scotch, les étiquettes et les enveloppes cartonnés. C'est pour nous une exigence qui suit la politique tarifaire maintenant proposée. Merci de votre soutient.

 

A très bientôt

 I.L.

 

A venir : le N°18 de nos conseils

Rédigé par tirage-art

Publié dans #Nos Activités

Repost 0
Commenter cet article