Les conseils de Tirage-Art - N°5

Publié le 19 Mai 2011

Et voici un nouveau numéro des conseils pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors du résultat final. C'est vrai que la préparation d'un fichier photo pour l'impression nécessite quelques précautions. Tout d'abord, je ne saurai trop vous conseiller de visualiser vos images à la "taille réelle des pixels" lorsque vous estimez que votre travail de post-traitement est terminé. Cela vous permettra de bien voir s'il n'apparait pas des défauts sur votre image soit par omission, soit par excés. Je m'e'xplique.

 

La netteté :

 

Il ne faut pas trop en mettre . Il est évident que nous voulons tous avoir des images très nettes mais si votre photo dés le départ n'est pas nette, vous ne pourrez jamais rattraper cette absence. Dés lors, il ne vous reste plus qu'à refaire la prise de vue. Ceci dit, lors du post traitement, donnez vous des limites acceptables et ne les dépassez pas. Ainsi trouverez vous par la suite le bon réglage de netteté très vite en sachant que plus votre agrandissement sera important, moins il faudra abuser de ce réglage. Sur votre logiciel de traitement des images préféré, une limite supérieure acceptable de 100 % avec un rayon de 1 pixel voire 2 pixels semble plus que suffisante. A signaler que l'excés de netteté sur une image déjà bien nette génère beaucoup de grain. A l'inverse, un excés de netteté sur une image qui manque un peu de netteté ne produira pas le résultat escompté, bien au contraire, inutile alors d'insister. Enfin, il faut savoir que l'apport de netteté sur votre image ne se fait qu'après avoir réalisé les autres réglages et chaque fois sous contrôle du visuel le plus grand (la taille réelle des pixels - 100 %)

 

Les taches :

 

Ah, les taches, ce sont les pires ennemis du photographe car elles ne se voient pas tout le temps et lorsque nous les repérons, c'est alors trop tard. Nous arrivons finalement par la suite à ne voir que cela sur le tirage. Mais d'ou viennent-elles ? principalement de la surface du capteur qui les attire par phénomènes d'electricité statique et très rarement de l'objectif. Pensez donc à nettoyer votre capteur de temps en temps à l'aide des menus dédiés sur vos appareils photos. C'est parfois amplement suffisant sans risque de maladresse. Mais si vous ne l'avez pas fait, et bien vous avez quelques petites taches désagréables sur votre images. Ce n'est pas forcément grave car vous pouvez facilement les enlever avec l'outil "tampon" de votre logiciel de traitement. Utilisez le simplement avec parcimonie car au contraire d'enlever la tache, il peut en créer une plus grosse. Le "tampon" a pour but de dupliquer une zone "saine" sur la zone tachée. Il faut donc que cette zone soit de même colorimétrie et de même luminosité, évidemment donc proche de la surface à nettoyer. Elle doit aussi êttre un peu plus grosse que la tache à supprimer de façon à parfaitement fondre le rajout dans le décor existant. Bref, cela n'a rien de bien compliqué mais si vous avez un doute, faites le par étape en réduisant l'opacité de l'outil (par défaut à 100 %) et utilisez toujours un tampon à contour progressif.

 

Les applats :

 

Les applats de couleurs sont des zones de l'image ou les dégradés de couleurs (ou de gris pour une image en N/B) ne sont pas réguliers. Leur apparition est du, si cela n'est pas le cas d'emblé, à un excés de contraste dans des zones ou les dégradés sont importants sur une faible surface de l'image. Ces applats ne sont pas très beaux à voir au final mais nous pouvons éviter qu'ils n'apparaissent trop vite. Il vous faut donc bien maitriser votre curseur de contraste car associé à la luminosité, il peut avoir des effets bien néfastes sur votre image. Marié à un visuel adapté sur les zones "dangereuse", vous pouvez très bien vous en sortir mais bien entendu au détriment d'un choix de contraste peut-être pas à la hauteur de vos espérances. La désaturation lorsqu'elle est excessive, peut-aussi être responsable de ces applats. c'est donc une bonne raison pour ne pas utiliser vos curseurs avec trop de générosité mais plutôt avec beaucoup de prudence et ... Par étape, toujours :-).

 

J'espère que ce petit article vous servira pour la suite de votre aventure photographique.

A très bientôt

I.L.

 

 

 

 

Rédigé par tirage-art

Publié dans #Nos conseils

Repost 0
Commenter cet article